20/01/2016 - Omnisports - CREPS Poitou Charentes

Rassemblement des présidents de CPDE.

Mercredi 20 Janvier, s’est tenu au sein du CREPS de Poitiers, le rassemblement du CPDE – Conseil Permanent des Directeurs d’Établissements. Gérard Baudry, président du CPDE et directeur de CREPS Pays de Loire, explique quel est le but de ce rassemblement. « C’est une association professionnelle, créée il y a une quinzaine d’années. Elle se réunit deux fois par an. Nous discutons notamment sur ce que l’on souhaite faire de cette association professionnelle. Mais pas seulement. Il est également important pour nous d’échanger sur les métiers, les formations que nous proposons mais aussi sur la réforme des formations qui va avoir lieu. C’est la première fois que nous venons à Poitiers et je dois avouer que nous avons eu un très bon accueil. Sur les quarante structures invitées, trente ont répondu présents. Nous ne pouvions pas rêver mieux. Nos collègues d’Outre-Mer sont également présents. C’est le signe que Poitiers est attractif. »

 

Alors que la France a vu son territoire redécoupé, la nouvelle grande région de l’Ouest se voit par conséquent, attribuée de deux CREPS sur le même territoire. De fait, comment le CREPS de Bordeaux et celui de Poitiers se compléteront ils ? Pour Jérôme Rouillaux directeur du CREPS de Bordeaux, «la complémentarité entre les deux établissements est une double vision. D’une part, celle de la grande région qui va récupérer deux établissements. La région doit déjà s’organiser pour être en accord sur la politique sportive qu’elle va mener et en particulier avec les deux établissements. La seconde vision est celle des deux établissements. Il y a une complémentarité naturelle car d’une part le CREPS de Bordeaux est à Talence, dans un environnement urbain, tandis que le CREPS de Poitiers est implanté en pleine nature avec ce cadre bien singulier. Même si nous avons les mêmes corps de métier et les mêmes activités, le sport de haut niveau et la formation, il s’agit de voir de quelle manière nous allons collaborer, tout en respectant les territoires respectifs. Suite au nouveau découpage territorial, il va aussi falloir prendre en compte la réorganisation des ligues qui doivent s’adapter à la nouvelle norme. Nous allons devoir également à partir de nos projets d’établissement, très certainement faire un projet global inscrit dans celui de la grande région, afin de les aider à se déterminer sur une politique sportive, en matière de formation et de sport santé. Une complémentarité donc à plusieurs étages. »

 

On l’aura bien compris, Bordeaux et Poitiers devront et vont travailler main dans la main.

 

Du côté de Patrice Behague directeur du CREPS de Poitiers et hôte d’accueil, ce dernier précise. « Au-delà du programme de conférence avec nos différents groupes de travail, le but était aussi de proposer des activités de détente. Nos hôtes pourront essayer le Vince-Pong, un sport inventé par un poitevin et un concert avec un artiste africain qui s’était déjà produit au CREPS de la coupe du monde de VTT trial. Montrer qu’entre le sport, l’éducation populaire et la jeunesse il n’y a qu’un pas et que nous sommes capables de le faire. Nous avons donc un programme particulièrement dense. Concernant le CPDE, c’est la première fois que nous l’accueillons à Poitiers. Je remercie d’ailleurs l’ensemble des équipes, notamment Éric Dudoit (NDLR : Directeur adjoint du CREPS de Poitiers) qui a coordonné l’ensemble du dispositif avec le service communication l’accueil, le service entretien, maintenance… Chacun a, à cœur de montrer que l’on sait accueillir et bien accueillir. La mise en avant de l’établissement passe également par ce travail là. Tous ont fourni beaucoup de travail. »

Parmi les dates à retenir, le CREPS de Poitiers organise le 6 février prochain une journée portes ouvertes de la formation. L’établissement verra également la mise en place des nouvelles instances de gouvernance de l’établissement avec un nouveau conseil d’administration courant 2016. Une nouvelle organisation en lien avec la nouvelle région, et pour finir, les 75 ans de l’établissement anciennement appelé CREGS (Centre Régionaux d’Education Général et Sportif) sous le régime de Vichy en 1941. 2016 fêtera donc les 75 ans de l’établissement qui s’est implanté physiquement sur les lieux en 1942. A l’occasion des 75 ans, le directeur souhaite produire un projet d’établissement en cohérence avec les attentes de la Région, de ses attentes, du Ministère également.

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA