05/08/2015 - Vince - Vince Poitiers

"Tous ceux qui l’ont essayé l’ont adopté."

Entretien avec Stéphane Descoubès, créateur de cette nouvelle discipline le Vince Pong - INTERVIEW.

  • Le Petit Musclé : Comment est né le Vince Pong ?
  • Stéphane Descoubès : C’est un sport que l’on a inventé avec mon frère dans un garage d’habitation. Le jeu était de transformer le tennis de table pour se rapprocher du tennis, car on était licenciés dans un club de tennis. C’est là qu’est né l’idée de jouer la balle au sol quand elle sortait de la table. Ensuite on a enlevé la table et mis un filet. Le marquage au sol est venu plus tard.

 

  • LPM : Pourquoi faire pratiquer le Vince Pong dans les écoles ?
  • SD : Je suis parti constat que dans les écoles, pour faire du tennis, souvent les courts de tennis ne sont jamais utilisés et deuxièmement je me suis rendu compte que le tennis ping pong se mariait bien avec les préaux des écoles. D’une part grâce aux dimensions, la surface, les balles à trouver pas cher, les raquettes également. J’ai commencé à faire des cycles dans les écoles de Vince Pong. Au début c’était un peu du bricolage. On prenait les bancs, des bandes de marquage au sol. J’ai changé d’école et là, j’ai découvert un préau encore plus grand. C’est là que tout a commencé, j’ai demandé à la mairie de faire tracer les terrains.

 

  • LPM : Comment s’est créé ce développement dans les écoles ?
  • SD : J’ai travaillé dans pas mal d’écoles sur Poitiers. Du coup, j’ai présenté le projet pour le lancer et c’est comme ça que l’on commencé. On a tracé treize écoles sur Poitiers. De plus, les directeurs étaient preneurs, étant donné qu’il s’agissait d’un jeu qui ne coûte rien.

 

  • LPM : Un petit mot sur l’association.
  • SD : Dans l’association nous sommes 4. On travaille beaucoup avec les centres d’animation. Pour ce faire, j’ai lancé un kit nomade avec filet, marquage au sol, raquettes et balles. C’est ce qui a fait vivre l’association pendant deux ans. Les kits sont produits à Iteuil. C’était une volonté de faire du local dans la production du matériel. Cependant les raquettes et balles sont toujours achetées dans les grandes enseignes.

 

  • LPM : Pourquoi un tel engouement pour cette nouvelle discipline ?
  • SD : Assez difficile à dire. D’abord par les connaissances, ensuite du bouche à oreille. Il y a eu un site internet avec des vidéos, des articles. Tous ceux qui l’ont essayé l’ont adopté.

 

  • LPM : Un petit mot pour toutes celles et ceux qui souhaitent intégrer le Vince Pong dans leur PEDT ?
  • SD : Le PEDT c’est une véritable opportunité pour le Vince. On a tous les atouts pour. C’est une activité qui peut se mettre en place pendant le temps scolaire. On a d’ailleurs formé 80 instituteurs pour ; mais aussi durant les temps de récréation. Ca fait une activité auto géré. Aucune dangerosité, c’est simple. Pour les PEDT c’est une activité supplémentaire, où 10 à 15 enfants peuvent s’occuper avec un animateur pendant que d’autres vont faire des activités comme le dessin la peinture etc. Les enfants vont également pouvoir être autonome sur cette activité. De plus, l’inspection d’académie a donné son accord en 2015 pour qu’il y ait une formation de Vince Pong. On a également organisé deux journées UNSS.

 

  • LPM : L’avenir pour le Vince Pong ?
  • SD : Bien s’encrer au niveau de la Vienne. Avoir avant tout une bonne base, pour ensuite avoir un bon développement en Poitou-Charentes. Et pourquoi pas au-delà par la suite au niveau national. Il n’y a aucune limite. Avoir une Fédération avec une licence ? Je ne dis pas non, mais ce n’est pas le plus important pour l’instant.

 

 

Le Vince en quelques chiffres…

60 – Le nombre de terrains marqués sur tout Poitiers.

80 – Le nombre d’enseignants formés.

12 – Centres d’animation touchés.

1000 à 1500 – Le nombre d’enfants ayant joué au Vince Pong au moins une fois.

 

Victor Tabuteau - Le Petit Musclé.

 

 

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA