23/07/2015 - Omnisports - CREPS Poitou Charentes

Donne du peps à ton été au CREPS de Boivre !

Encore mieux qu’une colonie de vacances ou un centre aéré, le CREPS de Boivre offre à nombreux jeunes, grâce à l’initiative de Vincent Pacreau le responsable du dispositif, de passer quelques jours de vacances dans un milieu où les futurs grands sportifs s’entrainent le reste de la saison.?

 

Un cadre idéal.

Imaginez-vous durant toute une semaine, dans 42 hectares autour de vous, dont 19 hectares de forêt, et 15 terrains de sport extérieurs soit 18 628 m², sans oublier la piscine creusée. Tel est le cadre proposé par le CREPS Poitou-Charentes. Les bénéficiaires ? Pas les sportifs de haut niveau à en devenir durant la saison estivale, mais de jeunes gens, de tous âges venus des quatre coins de la région. Durant cinq semaines, une trentaine d’enfants faisant partie d’associations culturelles ou sportives, découvrent chaque semaine entre trois et cinq jours, les lieux où les sportifs d’aujourd’hui sont passés quelques années auparavant. L’occasion pour eux de découvrir de nouvelles pratiques sportives, mais aussi lieux d’entrainement de haut niveau.

Ainsi, c’est 32 enfants venus de Niort, qui ont pu bénéficier mardi 21 juillet des installations du CREPS.

 

Des jeux ludiques.

C’est avec des jeux collectifs, et multisports, tout cela sous forme ludique que s’organise la journée. Pour chaque activité, un endroit différent. Au programme, du foot gaélique, du street hockey, de la PTK, du Vince Pong, une course d’orientation et tant d’autres activités.

Pour beaucoup des jeunes présents, outre la découverte de ces sports peu connus, et de cet environnement, c’est également l’occasion de faire un peu de sport pour certains.

Les jeunes profitent également de la piscine creusée que dispose le CREPS de Boivre durant cette période estivale. Un point fort, et déterminant pour la plupart des associations.

 

De nouvelles vocations ?

Ces quelques jours passés au CREPS permettent pour certains, de susciter une envie de faire du sport, ou de réveiller des vocations pour d’autres. Cela donne également la possibilité pour le CREPS de se faire connaitre, pour qu’ensuite les jeunes puissent faire un lien. « Si les jeunes d’aujourd’hui font le lien plus tard par rapport à la semaine qu’ils auront eu ici c’est un bon point », souligne Vincent Pacreau. « Je souhaite également que tout ceci se passe dans un esprit de vacances. Ils jouent les uns contre les autres, mais sans l’esprit de compétition. Ce n’est pas le but. » Après 15 années à travailler sur ce projet, Vincent s’étonne toujours autant du manque de connaissance des jeunes sur certains sports.

A savoir que les associations doivent compter 29 euros par jour et par personne, soit 3132 euros pour trois jours et 5220 euros pour cinq jours.

 

Mais qu’importe, la semaine au CREPS leur permettent de découvrir et de s’épanouir pleinement durant les quelques jours de leur séjour. Il est donc fortement recommandé à toutes les associations qui le désirent de profiter de tout l’équipement que nous pouvons avoir à notre disposition afin d’en faire profiter le plus d’enfants possible.

 

Bon à savoir: l'équipe du pôle France Natation Sport adapté sera au CREPS du 28 au 30 juillet avec entrainement le 28 juillet à la piscine à partir de 18h30 et l'équipe France sport adapté tennis du 30 au 31 juillet.

Retrouvez le CREPS sur leur page Facebook, Twitter et leur site internet.

Victor Tabuteau – Le Petit Musclé.

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA