01/07/2015 - Auto Moto - Simon PAGENAUD

MAVTV 500 FONTANA – 27 JUIN

PREMIERE POLE POSITION SUR OVALE

Un an après avoir signé la première pole position de sa carrière en IndyCar Series à l’occasion du Grand Prix de Houston, Simon
Pagenaud a récidivé le week-end dernier en décrochant sur le Superspeedway de Fontana (Californie) sa première pole position sur
ovale, de surcroît la première au sein du Team Penske. S’élançant pour la cinquième fois de la saison de la première ligne, le Poitevin
se laissait glisser au classement en se maintenant dans le Top 10, préférant dans un premier temps rester à distance de la lutte en tête
plutôt que d’effectuer des manoeuvres risquées aux avant-postes du peloton. Au fil de la course, et grâce à des réglages lui convenant
de mieux en mieux, Simon regagnait les places perdues. A l’issue de l’accident de son équipier Helio Castroneves survenu au 136ème
tour, le Poitevin se positionnait à la 7ème place. Puis, vingt tours plus tard, dans le Top 3. A la suite d’un nouveau ravitaillement sous
neutralisation de course, il pointait à la 9ème position avant que l’arrivée ne s’effectue sous drapeau jaune et le maintienne à ce rang
dans la hiérarchie finale des 500 Miles de Fontana.
Simon Pagenaud : "C’est génial d'avoir l'opportunité d’être devant sur des ovales. L'équipe Penske et
Chevy me donnent l'occasion de le faire. Ma voiture est excellente. Nous sommes compétitifs sur chaque
course depuis le début de la saison et mon équipe n’avait pas encore été récompensée. C’était donc une
fierté pour elle que d'obtenir cette pole position. En course, ma monoplace était également fantastique. La
puissance délivrée par le moteur Chevy était d’une aide précieuse sur cette grande piste. Mais je vais être
honnête, je ne suis pas un fan de ce genre de course. Nous ne devrions pas courir en peloton à plus de 350
km/h. Le phénomène d’aspiration est tellement grand avec nos voitures. Vous ne roulez pas en toute
sécurité. C’est mon opinion personnelle. Encore une fois, ma monoplace était très compétitive. Mais
aujourd'hui, on ne pouvait pas dire qui disposait de la meilleure voiture. Car, de fait, cela ne fait pas de
différence lorsque vous roulez en peloton dans de telles conditions.’’

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA