31/05/2013 - Auto Moto - Simon PAGENAUD

Simon Pagenaud: meilleur français depuis 2000 à Indy 500!

13 places gagnées durant la course font de Simon le pilote ayant réalisé la plus belle remontée de la 97ème édition d'Indy 500. 
Et sans une arrivée sous drapeaux jaunes, c'est le Top 5 que le meilleur français pouvait viser !

"Je suis très heureux de réaliser un Top 8 pour ma 2ème participation   à   Indy   500.  Aucun   Français   n'avait   plus signé un  tel  résultat  depuis  l'année 2000 !   Il  m'est   très important de représenter mon pays et, plus précisément, mon département  de  la Vienne aux avant-postes d'une course parmi les plus mythiques au monde. Le public est venu   en   nombre.   C'était   incroyable   de   voir   un   tel engouement.  Casqué,   à  l'intérieur  de mon  cockpit,   je pouvais entendre  les clameurs de  la  foule pendant   les tours de mise en grille et de décélération. L'Indianapolis Motor Speedway n'avait plus un siège de libre pour cette 97ème édition. On a du dépasser les 400 000 spectateurs cette année. Cela n'existe nulle part ailleurs !

En m'élançant de la 21ème place sur la grille de départ, la tâche s'annonçait difficile. Il me fallait aborder la course avec   un   mental   d'attaquant.   Indy   500   est   une compétition  très spéciale pour   laquelle  je ne possède pas encore beaucoup d'expérience.  Toujours est-il  que le  Team Hewlett   Packard  m'avait   préparé   une   super auto.  En amont  de  la course,  nous avions décidé de concentrer   notre   travail   sur   la   course  afin  d'optimiser notre   monoplace   dans   le   trafic   du   peloton.   La qualification ne s'était  pas déroulée au mieux pour   les équipes motorisées par Honda. Mais, leurs techniciens ont travaillé jour et nuit pour nous fournir un moteur  très compétitif  en course.  Ma monoplace était   très  rapide.  A des moyennes  de 380km/h et  avec  les  perturbations   d'air   provoquées   par   le   trafic,   son  pilotage s'apparente parfois davantage à celui d'un

Mirage qu'à celui  d'une voiture de course.  Je me  suis   vraiment   régalé !  Doublant   l'un   après   l'autre  mes adversaires,   je suis  remonté progressivement  vers  la  tête de  la course  jusqu'à  la 3ème position.

Malheureusement,  dans  les quinze derniers  tours,  tandis que j'étais à l'attaque aux commandes d'une  machine parfaitement réglée, Graham Rahal partait  à la faute et provoquait l'intervention de la voiture de  sécurité qui ralentissait ma progression. Juste après  notre dernier  arrêt  aux stands,   je pointais en 8ème  position. Mais, lors du restart, un deuxième incident  impliquant   Dario   Franchitti   a   hypothéqué   mes  dernières   chances   de   pouvoir   gagner   quelques  positions. Sans cela, je pense, ainsi que l'équipe HP et Honda, que nous pouvions finir dans le Top 5 àla  régulière. Nousavons tout donné et la lutte fut belle. Je suis déjà impatient de revenir l'année prochaine  afin de me battre pour  la  victoire.  Merci  à  tous !

Rendez dès ce week-end pour la manche de Détroit"

Retrouvez Simon ... ici 

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA