30/08/2017 - Hockey sur glace - Stade Poitevin Hockey Club

Le SPHC prend un accent canadien.

C'est devenu une petite habitude, le Stade Poitevin Hockey a recruté cette année encore, un joueur canadien pour renforcer son effectif. Rencontre avec le jeune Olivier Harpin Houle.

"Je suis là pour jouer. Le travail on verra plus tard." La couleur est annoncée d'entrée. Avec son accent atypique, le nouveau venu dans l'équipe poitevine ne cache pas son envie. Arrivé tout récemment -dimanche 20 août - le canadien Olivier Harpin Houle fait peu à peu connaissance avec ses nouveaux coéquipiers. Venant tout droit du Canada, de Saint-Basile plus précisément, la nouvelle recrue de 23 ans a traversé l'Atlantique pour voir quel était le niveau du hockey en Europe et en France plus précisément.

Mais alors pourquoi vouloir partir des Riverains de Beloeil et avoir choisi le club du Stade Poitevin Hockey et pas un autre? "J'ai fait affaire avec mon agent Dorian Auzou. Je savais qu'il était d'ici donc il m'avait parlé de ce projet, du club. J'ai aussi des amis qui sont venus jouer en France dans les dernières années. Quand je leur ai dit Poitiers, il m'ont dit que c'était une super belle équipe, que j'allais être bien accueilli ici. Depuis que je suis arrivé, je confirme que j'ai été très bien accueilli et je n'ai que des bons mots à dire donc tout va super bien."

Le club poitevin prend un risque puisque personne ne l'a vu en situation de match jusqu'à présent. Cependant, au vu des récents entrainements, les dirigeants se montrent confiants et Harpin Houle montre également sa grande motivation. "Je ne suis pas peureux sur la glace. S'il faut aller chercher le palet y a pas de problème. Je suis un joueur très polyvalent. Je sais m'adapter à beaucoup de situations de partie, je ne craint pas vraiment pour ma performance sur la patinoire en match." Nous voilà donc prévenu. On risque de voir des joueurs voler cette saison s'ils osent se mettre sur le passage du petit nouveau.

Côte point fort, point faible, Harpin Houle compte sur sa rapidité et son expansivité. "Je suis capable de prendre le palet d'un côté de la patinoire et de l'amener le plus loin que je peux, surtout en essayant de démarquer les autres joueurs. J'ai aussi une bonne vision de jeu, et des mains rapides." Côté faiblesse, en défense probablement selon lui, le temps de s'adapter au style de jeu des autres équipes et des conditions de jeu.

Depuis son arrivée, le canadien a pu faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers. Pas tous, certains étaient encore en mode vacances, mais dans l'ensemble Olivier Harpin Houle "a une bonne appréciation. Je les aime bien, tout va bien."

En attendant de pouvoir montrer au public et aux supporters poitevins sa vitesse de jeu et son expérience, Olivier Harpin Houle s'est fait la main en tant qu'entraineur, le temps d'un week-end, à l'occasion du camps d'entrainement pour les U15/U17 en association avec le club de Tours. Une expérience qui apparement ne lui a pas déplu et qui pourrait également être une piste de formation dans le long terme. 

Le contrat du canadien dure le temps de cette saison 2017-2018. A voir, ensuite ce qu'il adviendra pour la continuité ou non dans l'équipe poitevine. Nous n'en sommes pas là, l'histoire vient juste de débuter, ne commençons pas déjà à parler de la fin.

Pour le coach John Stinco, "c'est toujours une bonne chose d'avoir un apport extérieur, d'autant que là nous en avons deux avec l'arrivée également de Mickaël Lamothe. Ça va apporter plus d'enthousiasme dans l'équipe. Équipe qui reste d'ailleurs inchangée. Ou presque car Morgan Hadj-Moktar et Rémy Aussenac s'en vont. Un petit jeune de Limoges va également venir parmi nous."

A voir à présent ce que l'équipe va proposer pour cette nouvelle saison. Début de la réponse dès le 23 septembre, date de la reprise du championnat !

Victor TABUTEAU

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA