17/02/2017 - Futsal - FC Montamisé Futsal

Le FC Montamisé Futsal n'était pas loin.

Samedi après-midi, le club du FC Montamisé Futsal s'est incliné d'un but face au SC Bruguières. Des occasions saisies mais non récompensées ont finalement laissé les noirs et jaunes sur la touche de la compétition dès les 32e de finale.

Ils s'attendaient à un match compliqué (voir article du 09 février) face à l'équipe du SC Bruguières, finalement, les joueurs du coach de Gérald Nibaudeau auront su faire le boulot et immiscer un petit doute dans la tête de leur adversaire. Samedi après-midi, les trois cent supporters du club montamiséen présents ont cru tout comme les joueurs sur le terrain, créer un exploit. C'était pas loin.

Benjamin Bourgoin a ouvert le score dès la septième minute du match. Une frappe détournée par le gardien du SC Bruguières et le ballon trouvait les filets du but. La foule alors venue nombreuse pour pousser derrière ses joueurs exultaient.

La joie est vite retombée, puisque l'expérience a su parler très rapidement du côté adverse. Cependant, Montamisé a su montrer qu'elle pouvait et savait résister. Une inattention des noirs et jaunes coûta le but de l'égalisation. L'intensité et les efforts faits durant le début du match se sont fait ressentir et c'est ainsi que Montamisé s'est retrouvé mené 1-2 juste avant d'aller aux vestiaires.

De retour sur le terrain, le FC Montamisé Futsal profita d'un contre pour reprendre l'avantage sur le jeu. Max Discepoli en profita pour se frayer un petit chemin, où il trouva l'aide de Guillaume Favrlière qui n'avait plus qu'à mettre le ballon dans la cage. Ce qu'il réussit à la perfection.De quoi mettre un sacré coup de fouet aux supporters présents dans les tribunes. Montamisé peut remercier son deuxième gardien qui a su repousser les attaques nombreuses de Bruguières qui n'avait manifestement pas l'intention d'en rester sur le score de 3-2.

Dans les cinq dernières minutes du match, sous les "y a la place là Montam!", les jaunes et noirs lancèrent leurs dernières forces dans la bataille. Le suspens planait et tout le monde rêvait d'une égalisation. Histoire de continuer à rêver encore un peu.

Malheureusement, le gardien et les poteaux du but côté Bruguières en décidèrent autrement. La sirène du temps règlementaire vint casser le rêve. Les jaunes et noirs savent qu'ils ont frôlé l'exploit. Frôlé uniquement... Cependant, l'équipe peut être très fière de sa performance. Arriver à rivaliser avec une équipe qui joue face aux meilleurs n'est peut-être pas une défaite si l'on y réfléchi bien, mais bien une victoire. Celle d'avoir su élever son jeu face à un adversaire qui, sur le papier, était largement supérieure.

Place à présent au championnat de DH. Hier soir, Montamisé s'est imposé 10-2 à domicile, face à Availles-en-Châtellerault. Signe que la dynamique est toujours présente.

Réaction de Gérald Nibeaudeau - Coach du FC Montamisé Futsal : "C'est une défaite qui est tout de même positive. Nous avons vécu une superbe expérience. Nous n'avions bien évidemment pas l'habitude de vivre ça, donc c'est motivant pour la suite et nous allons nous en servir pour continuer à aller vers le haut. Physiquement, on a su répondre présent donc c'est une bonne chose. Cela a également été l'occasion de faire découvrir le futsal à un plus large public. Maintenant on se déconcentre sur le championnat de DH. Il va falloir mettre la même intensité que samedi, même si le niveau de jeu sera tout autre... accélérer quand il le faut, et surtout assumer et assurer notre statut de champion régional. Nous savons très bien que le but des autres équipes va être de faire tomber Montamisé."

Victor TABUTEAU

> Voir toutes les dépêches du même auteur    > Partager sur votre page Facebook

Le club du mois

Publicité
Vignette vidéo Résumé du match PB86/Elan de Châlon VIDEO - Basket Ball - Poitiers Basket 86
Résumé du match PB86/Elan de Châlon

LES PHOTOS

Conception et réalisation : Hoplie - Agence MBA